Merci pour cette mobilisation!

Cher(e)s collègues, cher(e)s futur(e)s collègues,

Jeudi 5 octobre se sont rassemblés dans toute la France des orthophonistes, du libéral et du salariat, des étudiants, des orthophonistes à la retraite, des responsables de centre de formation. Des orthophonistes uni(e)s pour alerter les pouvoirs publics : la valorisation du salariat en orthophonie et les moyens alloués à notre formation initiale sont des sujets urgents à traiter ! Il en va de l’organisation de notre profession, et donc de l’offre de soins pour les usagers.

Jeudi, à Nancy, nous étions plus d’une centaine à nous être rassemblé(e)s devant l’ARS Grand-Est, et nous tenons à remercier toutes et tous pour cet effort collectif. Un remerciement tout particulier aux étudiant(e)s qui ont animé pendant plusieurs heures le site avec enthousiasme !

Une délégation a été reçue par l’ARS, représentant les salariés, les libéraux, les étudiants, et notre centre de formation. Nous avons eu l’occasion d’expliquer nos problématiques en détail, avec des exemples très concrets de la dégradation des soins en orthophonie, notamment :

– Aucun orthophoniste à l’hôpital d’enfants (et donc pas de soins spécifiques orthophonique pour les enfants ayant fait un AVC, porteurs de dispositif pour l’alimentation)

– De nombreux postes vacants sur les différents sites de Flavigny (et donc pas de stimulation cognitive chez les enfants de l’IME, pas de stimulation oro-myo faciale chez les enfants du CEM)

– La difficulté accrue de trouver des stages spécifiques pour les étudiants

– La difficulté de trouver des enseignants qui peuvent dispenser des cours liés à ces prises en soin spécifiques.

L’ARS Grand-Est a reçu vers 16h une délégation similaire dans son antenne strasbourgeoise.

Si l’ARS ne pouvait trouver ce jour de solutions concrètes pour nos problématiques, nos interlocuteurs ont été sensibles à la dégradation de l’offre de soin et ils se sont engagés à travailler ces sujets avec leurs tutelles nationales.

Nous serons par conséquent attentifs aux suites qui seront données, que ce soit localement ou nationalement.

L’Association des futurs Orthophonistes de Nancy & le Syndicat des Orthophonistes de Meurthe et Moselle